Les étapes liées à l’émergence d’un projet agroforestier

Les étapes liées à l’émergence d’un projet agroforestier

Première visite chez le porteur de projet

Il s’agit de cerner les attentes de l’agriculteur. Cette première prise de contact permet de donner les premières orientations au projet grâce à la discussion et l’observation de l’environnement.

Visite de diagnostic

Cette seconde visite permet une analyse fine des parcelles retenues. Le sol est analysé par carottage à la tarière et analyse du Ph. Un relevé des espèces constituant la strate arbustive et arborée nous permettront de conforter nos choix techniques.

Proposition d’aménagement

Suite aux deux étapes précédentes, une proposition de projet est envoyée à l’agriculteur par courrier. Elle décrit les choix d’aménagement via une vue satellite et les listes d’espèces retenues. Une estimation du coût du projet est également jointe. Des ajustements sont alors possibles afin de répondre au mieux aux attentes de l’agriculteur.

Montage du dossier de financement (si plantation)

Une fois le projet accepté, nous choisirons ensemble les aides appropriées. Ces financements peuvent être obtenus via des aides publiques (mesure 222) ou par le biais d’investisseurs privés. Nous pouvons alors constituer le dossier adéquat permettant l’obtention des aides.

Préparation de terrain et plantation (si besoin)

En vue de la date de plantation fixée avec l’agriculteur, le terrain sol devra être préparé soit par l’agriculteur lui-même, soit par un prestataire. Nous fournissons les plants ainsi que les matériaux de paillage et de protection. Le chantier de plantation peut être réalisé tout ou en partie par nos soins ainsi que la mise en place du paillage et des protections.

Suivi technique et formation

Une visite de suivi annuel est programmée chaque année suivant la plantation pour une durée de 3 ans. Il s’agit de suivre l’évolution des plantations, de réaliser une taille de formation des végétaux et de remplacer gratuitement les plants si nécessaire. Une formation sur la taille et l’entretien peut être dispensée à l’occasion des visites si l’agriculteur souhaite s’en charger lui-même.